SST – Sauveteur Secouriste du Travail

Le Sauveteur Secouriste du Travail communément appelé SST est une personne au sein de l’entreprise, qui a suivi une formation en secourisme et qui est apte à donner les premiers secours en cas d’accidents au sein de l’entreprise.

Le code du travail français dans l’article R4224-15 oblige les entreprises (dans certains cas) à avoir au moins un membre du personnel SST dans :

  • chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux.
  • chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux.

La présence d’un SST au sein de l’entreprise est primordiale dans le sens où il saura porter secours à une personne victime d’un accident en attendant l’arrivée de secours. Il saura détecter les risques au sein de l’entreprise et apportera des solutions pour les prévenir.

Comment devenir SST ?

Toute personne salariée désireuse d’apprendre les gestes de premier secours afin de sauver des vies dans le contexte de son entreprise, peut faire une formation. La durée de la formation est de 12 heures (elle peut aller jusqu’à 14 heures) reparties sur 2 jours.

Au cours de ces heures, le moniteur en sauvetage secourisme du travail aura pour mission d’apprendre au futur sauveteur secouriste du travail:

le rôle du SST au sein de l’entreprise :

  • à protéger c’est à dire repérer les dangers et les supprimer ;
  • à examiner la victime afin de reconnaitre si sa vie est en danger ou pas ;
  • à donner l’alerte ou faire alerter ;
  • à secourir immédiatement la victime lorsque sa vie est en danger.

Et après la formation ?

Au bout de la formation, un Certificat de sauveteur secouriste du travail (CSST) est délivré. Le certificat est valable 24 mois. Passés les 24 mois, le détenteur du certificat doit suivre une formation de maintien et d’actualisation des compétences.

SST et PSC1 équivalence dans un seul sens

L’obtention du CSST donne aux détenteurs l’équivalence au PSC1. Le PSC1 (Prévention et Secours Civique de niveau 1) est la formation de base de premiers secours et peut être suivi par n’importe quel citoyen désireux de connaitre les premiers secours. Les deux formations sont à peu près similaires (la partie secours est à peu près la même).

Mais le CSST se distingue du PSC 1 par le fait que, outre la partie secours, le sauveteur secouriste du travail apprend les risques liés à son métier et à les prévenir. De ce fait, le CSST est considéré équivalant au PSC1, il est d’ailleurs inscrit sur la carte SST. Mais le titulaire du PSC1 n’a pas les qualités du SST et ne peut de ce fait se déclarer sauveteur secouriste du travail.

Passer du PSC1 au SST

Le titulaire du PSC1 peut s’il le souhaite, devenir SST de son entreprise en suivant les modules complémentaires à la formation SST. La formation dure au minimum 10 heures réparties sur 2 jours.

Au cours de la formation, le titulaire du PSC1 suivra des modules liés à son travail à savoir la partie sur le rôle du SST au sein de l’entreprise et les risques spécifiques à son travail.

 

JE VEUX ÉTRE CONTACTÉ POUR EN SAVOIR PLUS