Formation SST : porter les premiers secours

La formation SST est très importante pour prendre en charge les premiers secours en cas d’accident du travail. La formation SST est bien encadrée par la législation du travail et les programmes de formation dispensés par les structures spécialisées sont soigneusement élaborés.

Présentation de la formation SST

La formation sauveteur-secouriste du travail appelée formation SST cible l’apprentissage des gestes de premiers secours, en cas d’accident ou de malaise sur le lieu de travail avant l’arrivée des spécialistes. C’est la raison pour laquelle la formation est dispensée par un formateur SST à jour de sa formation continue et disposant d’une attestation des prérequis en prévention. C’est une formation qui ne dure pas longtemps, généralement quelques heures suffisent pour l’apprentissage. Dans cet apprentissage, il y a le volet pédagogique et la pratique pour les conduites à tenir face aux différents risques qui vont se présenter en entreprise.

Qui assure la formation SST ?

Un sauveteur-secouriste du travail doit être encadré par un formateur expérimenté. Dans un organisme ou une entreprise les salariés sont formés par d’autres SST très expérimentés et aguerris. La formation SST est dispensée généralement par des organismes de formation agréés par un réseau assurance maladie risques professionnels et/ou par l’INRS. L’encadrement est crucial pour cette formation et les volets pédagogique et pratique sont définis par un référentiel prédéfini.

Quel est l’objectif de la formation ?

La formation est destinée à tout salarié d’une entreprise sans aucun prérequis. A l’issue de la formation, il obtient un certificat de sauveteur-secouriste du travail, ce qui lui permet d’être en mesure de prendre en charge les situations de risque pour l’accidenté au sein de l’entreprise. Il maîtrise la conduite à tenir et les gestes de premiers secours face à une personne victime d’étouffement, de malaise, d’un saignement, etc. Il va être aussi expérimenté pour repérer les situations dangereuses au sein de l’entreprise et savoir comment relayer l’information et agir pour la prévention et la protection face aux situations dangereuses.

L’évaluation et la formation continue

Le certificat du sauveteur-secouriste du travail reçu après sa formation, ne dure que 24 mois. Après ces deux ans, il doit prouver qu’il est capable de reconnaître sans s’exposer les dangers immédiats ou persistants, de les isoler ou supprimer, de choisir l’action appropriée au résultat à atteindre etc. Il faut toutefois qu’il suive une formation de 6 heures après l’évaluation pour mettre à jour ses compétences. Cette formation continue SST est appelée MAC SST (maintien et actualisation des compétences SST) et a pour but de maintenir les compétences SST, telles que définies dans le référentiel de formation à un niveau équivalent et même supérieur à celui de sa formation initiale.

Le sauveteur-secouriste du travail est soumis à un contrôle après son exercice de 24 mois pour réévaluer ses compétences. Le sauveteur-secouriste du travail est le premier maillon de la chaîne des secours. Il doit montrer sa capacité à mettre en œuvre l’ensemble des aptitudes qui lui permettent d’agir efficacement face à une situation de secours en entreprise.